lundi 9 août 2010

Les statues menhir

Voici mes premiers essais : je n'avais jamais travaillé la terre mais je m'y suis mise pour pouvoir animer l'atelier "poterie néolithique"
J'ai d'abord fait des petits pots avec les enfants, au derrière rond et avec des petites anses percées, des oreilles pour pouvoir les accrocher, puis je me suis décidée à varier les plaisirs en leur faisant réaliser d'autres modèles.

On peut voir une jolie Vénus, qui serait plutôt des pays d'Europe de l'Est, mes premières statues menhir en terre, quelques sifflets ....
La Vénus "de chez nous" est celle toute plate, très simple et sans tête

La terre "jaune" nous a été livrée en pelletée par un ami entrepreneur : c'est moi qui l'ai fait décanter, mais là, je ne sais pas trop comment je vais faire pour la cuire.
Si j'ai de la chance, on fera un essai en "cuisson à la meule", mais cette terre est fragile, elle ne devra pas cuire à plus de 500 ou 600 °
J'appréhende car j'aime beaucoup mes figurines en terre jaune.
J'en ai fait d'autres depuis, je les publierai.

Ma première statue !

Je l'ai réalisée dans un bloc de calcaire tendre avec de simples ciseaux à bois de qualité inférieure (chez "tout pas cher")
Je me suis inspirée des statues menhir que l'on trouve dans le sud de la France, autour de la méditerranée.
Elles sont datées de 3000 ans avant notre ère,
soit la période que l'on appelle néolithique final et début de l'âge de bronze

Celle-ci est une femme : on voit ses deux tétons et elle a un beau collier.
J'ai trouvé autant d'hommes que de femmes 
Malgré leur nom breton (pierre levée, men hir) je n'en connais aucune en Bretagne ...




1 commentaire:

  1. Voilà une bien belle statue ! J'en veux une chez moi aussi. :)

    Cecile

    RépondreSupprimer